Comment Transformer une Chambre banale en superbe Suite Parentale ?

Posté par: Viviane Buannic Dans: Astuces déco Le: mardi 19 février 2019

quelle-chambre-a-coucher-devient-une-belle-suite-parentale

En route vers une nouvelle chambre à coucher !

Quand on occupe à deux une chambre de 10 m², assez rapidement, malgré l'amour et la fusion, le rêve de partager un espace plus approprié s’impose.

Zone de décompression de la cellule parentale, cette pièce est un véritable lieu de ressourcing intérieur, une bulle de bien-être dans lequel le couple évolue pour soi, à l’abri des regards...
Un ensemble conçu à deux, partagé à deux, dans lequel chacun doit trouver ses marques pour s’épanouir en duo et se détendre seul également.

Quels aménagements vous garantissent des nuits paisibles à deux ?

Votre challenge !

1 – Quels espaces créer dans votre suite parentale ?

L’étape numéro 1 est de définir l’espace occupé par les différentes zones de cette chambre.

Deux fonctions semblent essentielles : dormir et ranger !

Se laver est la troisième activité connexe à prendre en compte dans l’élaboration de votre projet.
Afin d’optimiser vos aménagements, un face à face s’impose : le challenge étant de concilier vos habitudes de vie, vos rêves et les réalisations envisageables selon la surface disponible dans votre suite parentale.
A votre check-list : de quels éléments avez-vous besoin dans votre nid d’amour ?
- La pièce maîtresse de la chambre est le lit. En 2019 en France, le couchage type occupé par un couple reste une literie classique en largeur 140 cm.
- La question du mobilier vient en second lieu. Vos besoins en placards, commodes, étagères, coiffeuse ou tables de nuit déterminent le type de meubles nécessaires et sa place dans l’espace de votre chambre.
- La suite parentale se composant d’une salle de bains dédiée, à vous de voir si vous souhaitez une simple douche assortie d’un lavabo minimaliste ou plutôt une baignoire pour deux.
Votre projet se construit autour de ces étapes.
Il est primordial de garder à l’esprit que la circulation dans votre chambre doit être fluide : hors de question de vous cogner la tête contre une pente de toit ou dans un meuble à chaque déplacement.

2 – Comment organiser la chambre conjugale autour de votre lit ?

La chambre s’articulant autour de vos nuits dans ce lit conjugal cela suppose une réutilisation de votre couchage actuel et un réassort des housses de couette dans l’esprit du nouveau décor.
Lors du renouvellement de leur literie, les couples matures optent de plus en plus souvent pour un lit en 160 cm de large, gage de plus de confort pour chacun.
D’autres duos décident de s’installer dans deux lits distincts en largeur 90 cm qu’ils disposent côte à côte, collés ou séparés par un chevet, le principal étant que chacun bénéficie d’un sommeil réparateur. Dans ce cas, il faudra prévoir de vous équiper en linge de lit adéquat.
Quelque soit l’option choisie, la chambre-à-coucher version 2020 se voulant cosy, vous penserez à inclure l’acquisition d’une tête de lit dans votre projet. Une tendance déco qui laisse place à votre imagination !
Libre à vous d’installer une tête de lit en tissu, douillette et capitonnée, placée contre une paroi murale ou délimitant l’espace entre deux zones [le lit tournant le dos à la salle de douche ou cachant des rangements bas].
Deux teintes de peinture en bout de lit ou un décor de masking tape dessiné à même le mur, apportent du relief, simulant une tête de lit ou divisant l’espace sans rogner sur les m² de la chambre. Là encore, plaids et coussins achèveront la décoration de vos appartements privatifs dans une ambiance cocooning ou plus épurée, gage de sérénité.
Des lampes de chevet identiques [ça renforce l’équilibre de votre duo] posées sur vos tables de nuit respectives [tout en double, c’est plus zen] diffusent une luminosité suffisante le soir.
Rappelez-vous la douceur de cette ambiance idyllique dans votre chambre nuptiale à l’Hôtel de la Plage le soir de votre mariage… Exactement, vous y êtes, c’est le bon tempo !
Par contre, le matin [tadam], à l’heure du réveil, la luminosité doit être plus tonique sans vous agresser toutefois.
Si vous faites-partis de ces amoureux qui commencent la journée au fil d’une lumière naturelle, optez pour un système de lampe simulant le lever progressif du jour.
Question pratique pour le ménage et lors des travaux, on veille à équiper la chambre de plafonniers que vous habillerez d'abajours ou de lustres design par la suite.

3 – Comment intégrer un dressing organisé au top dans l’alcôve parentale ?

Aménager un dressing dans la chambre des adultes est une solution qui offre davantage de possibilité de rangement agrémentée d’une touche de design.
Préférez un dressing aux multiples tiroirs et étagères intégrées, bien plus pratique qu’une armoire vintage, héritage familial, souvent imposant, à déplacer ailleurs, comme dans le vestibule de la maison où il remplira une fonction décorative essentielle à toute la famille.
Le dressing peut être très ouvert sur la chambre ou quasi fermé. Il peut s’articuler derrière une cloison mobile s’ouvrant ou se refermant tel un placard abritant de la lumière ou du bruit votre chéri(e).
La fonction principale de la chambre étant de vous permettre de dormir le mieux et le plus longtemps possible [et oui vous allez enfin vous offrir des grasses matinées], il s’agit de concevoir l’accès au dressing et son utilisation dans le respect du sommeil de chacun et surtout de l’autre [chacun ayant ses propres horaires ou des besoins de sommeil différents].
Côté lumière dans le dressing, on envisage des ampoules à intensité variable permettant de moduler l’éclairage. Un must le matin, dans un dressing ouvert, pour ne pas déranger votre moitié qui dort encore, ou éviter de vous aveugler à 3h du matin, lorsque les yeux groggy de sommeil, vous cherchez à tâtons vos vêtements et bagages en redoublant de discrétion avant de sauter dans un taxi direction l’aéroport.

4 – Comment intégrer une salle de bains dans la pièce réservée au couple ?

Baignoire, cabine de douche ou douche à l'italienne, quel équipement vous fait envie ?
Déterminez également, dès le départ, si cet espace peut-être ouvert et visible du reste de la chambre, ou s’il est important que l’intimité de chacun soit préservée par une salle de douche fermée [un critère non négligeable par exemple si vos horaires de travail sont décalés].
Dotée d’une fenêtre ouvrant sur l’extérieur, une salle de bain lumineuse, conçue dans l’enfilade du dressing, permet de cloisonner la chambre de la pièce d’eau, isolant des bruits [de votre chéri(e) qui chante a cappella sur la dernière chanson à la mode pendant que l’eau pulsée coule de la pomme de douche, du sèche-cheveux qui ronronne le temps du brushing, des tiroirs dans lesquels on cherche cette fameuse crème hydratante sans ménagement, et oui, quand on est réveillé on ne mesure pas toujours les décibels que l’on génère et qui traversent les parois tels des pics de sons décuplés, jusqu’à gêner...] son conjoint encore endormi.
Si votre pièce d'eau est dépourvue de source de lumière naturelle, on optimise l'éclairage avec un jeu de spots équipés de led [moins énergivores que les halogènes], réparti autour du module double vasques et prévu pour s'allumer indépendamment des ampoules étanches placées à proximité de la douche.

.

.

.

Vous avez franchi toutes les étapes garantissant un aménagement réussi.

Vous avez le chantier en tête et êtes prêts pour les travaux !

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et questionnements, ou nous partager vos réalisations…

>>> A très vite pour de nouvelles Astuces Déco !

Crédits photo : Freepik/Couple à la maison by prostooleh